Fiévreuse plébéienne

Élodie Petit

Parution 29/04/2022
Format Livre broché de 124 pages
ISBN 979-10-95630-51-7
12,00€ ( épuisé )

Résumé

« On habite ce que l’on peut : la faïence, la baignoire, le hlm, le trottoir, on construit une cabane. Du début à la fin on utilise l’amoure comme survie collective. » Fiévreuse plébéienne est un texte qui interroge la façon d’habiter son corps, le monde, ses désirs. Ça parle d’amoure, de précarité, de joie punk et émo, de sexualité. Ça emmêle directement le corps au politique, ça prône haut et fort l’expérimentation et la satire, ça précise une volonté très forte de faire la révolution.


Fiévreuse Plébéienne révèle ce que Élodie Petit nomme la Langue Bâtarde : une littérature prolétaire, proche du réel, expérientielle, menaçante et gouine. Surtout, ça rappelle tout ce que l'écriture peut être : libre, tellement libre, à l'infini. Fiévreuse plébéienne est un livre nouveau de poésie, une recherche durable dans l’écriture sexuelle, une expérience intime.


L'autrice

Poète queer, éditrice, performeuse, membre du collectif RER Q, Élodie Petit écrit de la poésie depuis une quinzaine d’années. Ses textes ont déjà été publiés dans différents magazines, journaux, brochures (elle a notamment fondé les éditions Douteuses, avec lesquelles elle a diffusé une partie de ses textes) et une anthologie est sortie chez Rotolux press (Anthologie Douteuses (2010-2020), Élodie Petit et Marguerin Le Louvier, Rotolux press, 2021).

 

On en parle

Une note de lecture par Romain Frezzato sur Poezibao.

Une note de lecture par Jean-Claude Leroy sur Poezibao.

Dans l'article "Lundi poésie: Elodie Petit, «l’envie dingue de tout doigter»" du Libération.