Agir ici et maintenant

Penser l’écologie sociale de Murray Bookchin

Floréal M. Romero

Agir ici et maintenant
Parution 10/10/2019
Format Livre broché de 272 pages
ISBN 979-10-95630-27-2
Télécharger un extrait du livre (PDF)
16,00€

Préface de Pinar Selek

Postface d’Isabelle Attard

Résumé

L’effondrement qui vient n’est pas seulement celui des humains et de leur milieu, mais bien celui du capitalisme par nature prédateur et sans limites. Historiquement désencastré du social et nourri par l’exploitation et la marchandisation des personnes, il étend désormais son emprise sur toute la planète et sur tous les domaines du vivant. C’est en se désengageant d’un constat fataliste et culpabilisant que nous retrouverons une puissance d’agir ici et maintenant. Quoi de mieux, pour cela, que de relire Murray Bookchin et d’appréhender toutes les expérimentations et pratiques qui se développent après lui, aujourd’hui, autour de nous ?

Floréal M. Romero dresse ici le portrait du fondateur de l’écologie sociale et du municipalisme libertaire. Il retrace son histoire, son cheminement critique et politique. De l’Espagne au Rojava, en passant par le Chiapas, l’auteur propose, à partir d’exemples concrets, des manières d’élaborer la convergence des luttes et des alternatives pour faire germer un nouvel imaginaire comme puissance anonyme et collective.

Essai autant que manifeste, ce livre est une analyse personnelle et singulière de la pensée de Bookchin qui trouve une résonance bien au-delà de l’expérience de l’auteur. Il apporte des conseils pratiques pour sortir du capitalisme et ne pas se résigner face à l’effondrement qui vient.

Sommaire

PRÉFACE EN DEHORS DU SPECTACLE
INTRODUCTION
GENÈSE ET ACTUALITÉ DE LA PENSÉE
DE MURRAY BOOKCHIN (1921-2006)

I – SA VIE, SA LUTTE
1. Militant du Parti communiste
2. Trotskiste
3. Dissidence : désillusion et évolution
4. L’ultime dissidence : une étape décisive de sa pensée
5. Les potentialités de la raison
6. L’éveil de l’écologie et le pari technologique
7. Les métropoles : une croissance exponentielle aux conséquences désastreuses
8. Our synthetic environment, crisis in our cities, deux repères pour l’écologie
II – SON PARCOURS FÉCOND : LA SOIGNEUSE ÉLABORATION DE L'ÉCOLOGIE SOCIALE ET DU COMMUNALISME
1. Du naturalisme éthique au naturalisme dialectique
2. Sa démarche politique sur les acquis de l’histoire
3. L’Espagne libertaire : le chaînon manquant
4. La révolution espagnole : les anarchistes et le pouvoir
5. La révolution en Aragon : le confédéralisme en action
6. L’engagement avec les Verts allemands et ses enseignements
7. Bookchin et les anarchistes contemporains
8. Le projet communaliste, son importance
QUE FAIRE ICI ET MAINTENANT ?
I – LES DEUX TENTATIVES DANS LE CHAOS DE LA PÉRIPHÉRIE
1. La périphérie, au départ de l’effet domino de l’effondrement
2. Grandeur et limites de l’agir en périphérie
II – REGARDS INTROSPECTIFS SUR LA « ZONE PIÉTONNE DU CAPITALISME »
1. Même substrat, autre type de désintégration sociale
2. La confession britannique
3. Solitudes piégées dans les toiles virtuelles
4. Quand les écrans nous volent « l’attachement sûr »
5. Travestir « l’attachement sûr »
6. Notre opportunité dans l’ici et maintenant
III – ATTERRIR ICI ET MAINTENANT : CONSTRUIRE POUR NE PLUS SUBIR
1. Les déclencheurs potentiels
2. La collapsologie, ses courants, ses écueils
3. Le paradoxe et le défi
IV – EN DEHORS DE VECTEURS TOUT TRACÉS, SITUER NOTRE AGIR POUR ATTERRIR
1. La politique séquestrée
2. Libérer le champ du politique : créer de la communauté
V – CONSTRUIRE LE PROJET D'ÉCOLOGIE SOCIALE : TACTIQUE, PRIORITÉS ET STRATÉGIE
1. Rencontres, échanges, débats
2. Les revendications
3. La lutte des classes, le syndicalisme
4. Les luttes versus les alternatives
5. De la tragédie des communs à l’affirmation du commun
6. Promouvoir les alternatives coopératives
7. Vers un mouvement politique non professionnel
CONCLUSION
POSTFACE
NOTES

 

L’auteur

Floréal M. Romero est issu de la tradition anarchosyndicaliste espagnole par son père. Il adhère aux thèses de Bookchin et en devient un des principaux promoteurs en Espagne, mais aussi en France à travers des rencontres, des publications et des articles. Il vit en Andalousie où il est producteur d’avocats et travaille uniquement en lien avec des Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP).


On en parle

Extrait d'entretien avec Judith Bernard dans Hors-Série, novembre 2019 : ici ; totalité de l'interview disponible en abonnement sur le site

Recension par Guillaume Fondu dans Le Monde diplomatique, janvier 2020 : ici

Recension par Michel Bernard pour la revue Silence, avril 2020 : ici

Recension par Cécile Renouard pour Revue des livres, avril 2020 : ici

Conférence de Floréal M. Romero : ici

Entretien pour la revue Ballast, "Communalisme, se doter d'une organisation", mai 2020 : ici