Vous ne pouvez rien contre nous, nous vous empêchons de vieillir – Des lascars du LEP électronique

Vous ne pouvez recto lt

Vous ne pouvez rien contre nous, nous vous empêchons de vieillir
Des lascars du LEP électronique

Avril 2016 – Brochure agrafée pliée de 20 pages – 3€
ISBN : 979-10-95630-06-7

Cette oeuvre est libre, selon les termes de la licence creative commons CC0 – Domaine public. http://creativecommons.org/publicdomain/zero/1.0/deed.fr

shoppingedc Acheter :
Par chèque
Par carte bancaire

pageedc Télécharger (gratuitement) la brochure en PDF :
Vous_ne_pouvez_rien_-_Des_lascars_du_LEP.pdf (196 téléchargements)

quoteedc Dépoussiérage des textes : Alain Hurtig; http://www.alain.les-hurtig.org/varia/lascars.html


quoteedc 4ème de couverture

TRAVAILLEURS DE L’USINE EXACOMPTA, DES PTT, DE L’ANPE…

TRAVAILLEURS DU Xe ARRONDISSEMENT, DE PARIS, DE FRANCE ET D’AILLEURS…

Nous sommes les élèves du LEP d’élec­tronique, à un jet de boulon d’ici, vos fils. Aujourd’hui nous sommes dans la rue comme les étudiants. Mais pas exactement pour les mêmes raisons qu’eux. Ils se battent contre la sélection dans le cadre de l’université.

Nous, nous nous battons contre la sélection de l’école, mais surtout contre la ségrégation sociale, contre la misère ! À l’école on nous parle sans cesse de l’entreprise, on nous propose d’y faire des stages, des visites comme au zoo, comme si c’était quelque chose de sympa, de naturel et qu’on avait le choix. On est venu vous demander votre avis et vous donner le nôtre.

Alors comment ça va dans l’usine, qu’ils appellent joliment « l’entreprise » ? Ça boume ? C’est sympa ? La paye est bonne ? Les ma­chines silencieuses ? Le singe est cool ? Répondez-nous ! Sinon on va s’imaginer que la taule c’est in­fect, qu’on s’y emmerde, qu’on paume sa vie, que c’est désespérant, dégueulasse… !

Et ne nous dites pas le contraire, on vous croirait pas, on voit quelle tête vous tirez quand vous rentrez le soir, vous nous regardez même pas, vous allumez la télé, vous bouffez, vous soufflez un peu, vous vous couchez.


quoteedc Collection Culture des précédents

La collection Culture des précédents se propose de faire redescendre de sa majuscule cette histoire qui se croit – ou qu’on voudrait nous faire croire – unique. Celle qui serait une version racontée et construite, construite à force d’être racontée, par les manuels scolaires, les grandes commémorations, les blockbusters, les reportages, documentaires et journaux télévisés… Cette histoire majuscule a découpé notre passé de manière binaire, avec d’un côté les victoires et de l’autre les défaites, une histoire qui prescrit ce que l’on retient et ce que l’on oublie. A cela, une façon d’y répondre : y opposer une multitude d’histoires et de récits singuliers.

« [….] car nous avons besoin d’une culture des précédents non seulement pour les savoirs qui pourraient la composer mais aussi pour la respiration, pour le dehors qu’elle serait susceptible de nous offrir : nous ne serions plus seuls au monde. De l’élan nous entrerait dans les plumes : on se sentirait précédé, inscrit dans une histoire qui pourrait nous rendre plus fort. Et puis l’inspiration nous gagnerait : « Tiens cette limite que l’on rencontre, d’autres l’ont dépassée de telle ou telle manière » ou « A entendre ce récit qui nous est rapporté, nous aurions tout intérêt à aiguiser notre vigilance sur tel ou tel point ». » David Vercauteren, Micropolitique des groupes, Les prairies ordinaires, 2011


personedc Les auteurs

Ce texte est sorti sous forme de tracts en 1986 durant le mouvement social contre le projet de loi Devaquet. Ceux-ci ont été écrits par des étudiants du LEP électronique de Paris.

Categories: Brochures, Collection, Culture des précédents